L’utilisation d’une barrière de sécurité chantier

0
182

Tout chantier en cours de construction expose les ouvriers, les employeurs et les piétons à de nombreuses menaces. Dans cette optique, des multitudes de normes doivent être respecté, dont la plus importante, la sécurisation du chantier.

En effet, de tels travaux représentent de grand danger et de risque d’accidents beaucoup plus élevé. Ainsi, le règlement en vigueur sur les chantiers de construction exige la mise en place de la première solution de sécurité. Découvrez dans cet article l’importance et tout ce qu’il faut savoir sur l’utilisation d’une barrière de sécurité chantier.

Qu’est-ce qu’une barrière de sécurité chantier ?

La barrière de sécurité chantier appelée également barrière Héras est une sorte de clôture pour délimiter un chantier. Aussi, c’est une mesure de sécurité pour protéger le chantier et interdire les personnes non autorisées d’y accéder. Entre autres, elle est aussi importante pour prévenir les passants et riverains des risques d’accident aux alentours des travaux de construction.

Une barrière de sécurité est équipée d’un panneau qui mesure entre 1 à 1,50 mètre de hauteur. Sa largeur peut atteindre jusqu’à 2,50 mètres. La barrière doit également être séparée de 12 cm du sol. C’est pour permettre l’écoulement de l’eau en cas de pluie par exemple.

Par ailleurs, pour que la barrière Héras soit bien fixée et bien solide, il est équipé d’un socle en béton ou en plastique. Celui-ci peut être rond ou carré. Sachez également que ce dispositif de sécurité pour un chantier doit posséder des bandes rétro-réfléchissantes. Celui-ci permet aux passants de voir la barrière même dans le noir.

Quels sont les différents types de barrière de sécurité chantier ?

Il existe plusieurs types de barrière de sécurité chantier, ce qui vous laisse une large gamme de choix du modèle qui correspond le plus à vos besoins :

  • Barrière grillagée : Cette barrière ne cache pas le chantier puisqu’elle fait de grillage. Elle est plus légère et moins dérangeante. Ce sont ses plots qui garantissent sa fixation au sol.
  • Barrière pleine : Si vous voulez que votre chantier soit à l’abri des regards, c’est la barrière qu’il vous faut. Celle-ci est faite en acier et est disponible en deux dimensions (1 et 2 mètres).
  • Barrière mixte : Ce type de barrière de sécurité chantier est à la fois grillagée et pleine. La partie inférieure est donc pleine tandis que la partie supérieure est constituée de grillage.
  • Portail de chantier : Ce type de barrière Héras sert d’ouverture et vous permet de surveiller l’entrée et la sortie sur votre chantier.

Les critères de choix d’une barrière Héras

Notez que ce n’est pas n’importe quelle barrière de sécurité chantier qui correspond à vos travaux. Vous devez tenir compte de certains critères :

  • Pensez au temps que l’installation et la désinstallation des barrières de sécurité chantier pourraient prendre. Pour cela, il existe des modèles plus pratiques et faciles à installer. Néanmoins, ne négligez pas le niveau de sécurité et optez pour des barrières résistantes.
  • Vous devez également tenir compte de la surface de votre chantier. Le nombre de barrières Héras dont vous avez besoin en dépend.
  • En outre, tenez aussi compte de votre budget. Le plus courant et le plus efficace c’est de louer des barrières Héras. Cela ne vous coûte pas plus de 2 € par jours pour une barrière. Par contre, si vous envisagez d’en acheter, le prix de l’unité varie entre 100 à 400 €, mais d’autres modèles plus complets peuvent atteindre jusqu’à 1700 €.