5 idées de travaux pour améliorer l’acoustique de votre maison

0
305

Entre le bruit de la télévision, les voisins qui sont bruyants ou encore les voitures qui circulent, personne n’est pas à l’abri d’une nuisance sonore. Pour vous assurer un confort thermique et une correction acoustique, la pose de rideaux épais insonorisant est la meilleure des solutions. A cela s’ajoute d’autres travaux pour isoler des bruits aériens ou de chocs !

Pourquoi effectuer des travaux d’isolation thermique et phonique ?

L’isolation phonique permet de réduire les nuisances sonores : bruits aériens, bruits d’impact, bruits d’équipements… En effectuant des travaux d’isolation, vous profiterez de plusieurs avantages et d’excellentes performances acoustiques :

  • Une bonne isolation acoustique avec une excellente réduction du bruit ;
  • Une hausse de la valeur de votre maison ;
  • Une meilleure résistance contre les déperditions thermiques.

En faisant appel à un acousticien, vous bénéficierez d’un excellent traitement acoustique et vous ferez de bonnes économies d’énergie.

S’équiper d’un rideau acoustique pour lutter contre les nuisances sonores

Dans les maisons récentes on fait souvent face à des soucis de réverbération ou de résonance. Si vous invitez des personnes, vous constatez que les ondes sonores et les nuisances sont importantes. La pollution sonore est d’autant plus importante si le sol est carrelé.

L’installation d’un rideau isolant thermique permet justement de réduire le bruit et d’avoir un meilleur confort acoustique. Disponible en plusieurs coloris, c’est un fort isolant thermique et phonique. De plus, il permet de filtrer la luminosité ainsi que les rayons du soleil et d’habiller vos intérieurs. Pour un maximum de performance contre le bruit, choisissez néanmoins les rideaux en velours !

Toujours dans cette optique de décorer vos intérieurs, vous pouvez aussi compter une peinture antibruit. Cela vous permettra aussi d’ajouter une touche plus colorée ! En suivant ce lien, vous pouvez en savoir plus sur le rideau acoustique !

Les autres stratégies payantes

La pose d’un faux-plafond : La solution par excellente pour se protéger des bruits aériens

Enfants qui courent ou claquement de talons, les bruits d’impacts font partie de ceux les plus stressants. L’installation d’un faux plafond permet de réduire les nuisances et de lutter contre la propagation du bruit.

  • Posez une ossature métallique et un isolant fibreux ;
  • Installez des plaques de plâtre spécifiques.

Isoler les murs : Bloquer la transmission sonore

Pour habiller vos murs et stopper la transmission directe, vous pouvez par exemple opter pour la peinture anti-bruit. Elle va se poser sur une sous-couche insonorisante pour réduire le bruit extérieur et toute autre nuisance de 3 à 15 DB.

Vous pouvez aussi choisir des plaques phoniques minces avec un affaiblissement acoustique de 15 DB environ. Pour diminuer encore plus le bruit, choisissez un doublage sur ossature minérale avec une épaisseur finale de 70 mm et un gain acoustique de 20 DB.

Il sera possible pour lutter contre les nuisances, de poser un isolant et monter une contre-cloison. Changer de fenêtre

Il existe une large gamme de fenêtres pour vous protéger du froid et du bruit. Pour bien choisir la nouvelle fenêtre, sachez que l’isolation est meilleure si vous posez un double ou triple vitrage

Le résultat est encore nettement amélioré grâce à un VIR ou un vitrage à isolation renforcée, avec du verre feuilleté par exemple. Et si vous hésitez encore, regardez le classement AC ;

Calfeutrer portes et fenêtres

Comme vous avez vu, la chasse aux bruits se fait grâce à une fenêtre en double vitrage ou triple vitrage ainsi que des portes avec des performances élevées. Certes ces dispositifs requièrent un budget important mais vous pouvez aussi profiter d’aides ou de crédits d’impôts en les installant. Et si vous n’avez pas des moyens financiers importants, vous pouvez toujours choisir de nouveaux joints en caoutchouc ou en silicone.