5 astuces pour isoler votre maison à moindres frais

0
320

Vous vivez près d’un chantier ou en appartement ? Au quotidien, vous êtes sans doute victimes de bruit assourdissant qui gêne toute votre famille. Il est grand temps d’y remédier en adoptant une meilleure isolation de la maison. Vous gagnerez plus de confort sonore et thermique en exploitant ces quelques astuces d’isolation à moindres frais. Vous profiterez ainsi des meilleures solutions acoustiques.

Les meilleurs types d’isolants

La toiture, les murs d’extérieurs, les infiltrations d’air et la ventilation, les parois vitrées, le plancher sont les zones les plus sensibles qui laissent passer le son et la chaleur. Pour un maximum de confort, vous pouvez choisir parmi différentes sortes de solutions d’isolations acoustiques et thermiques, à savoir :

  • Les isolants minéraux : la laine de verre, le lin, la laine de roche ;
  • Les isolants synthétiques : polystyrène, polyuréthane, les stores et les panneaux acoustiques, les cloisons en PVC, la fibre de verre, les systèmes d’isolation sous-vide qui mélangent silicium et membrane polyester ;
  • Les isolants végétaux : la laine, la fibre de bois, la paille, le chanvre, le liège, la laine de mouton, l’ouate de cellulose…

La performance d’absorption de ces isolants varie en fonction de leur composant. Vous trouverez les isolants sonores les plus performants et les moins coûteux.

Le tissu phonique

La majorité le connaît sous la dénomination de rideau acoustique ou de rideau anti-bruit. Le tissu phonique, voir ici, est utilisé en intérieur pour stopper les réverbérations du bruit émanant d’une source externe. La matière textile qui la compose, s’adapte aisément à la décoration interne de vos pièces de vie. Elle peut même servir de cloison dans certains cas.

Les avantages du tissu phonique

Conçu à partir de matériaux absorbants, le tissu tendu ou tissu phonique affiche une haute performance d’isolation sonore avec son coefficient d’absorption élevé. Sa technologie multicouche, avec plusieurs couches de doublures et une finition en velours polyester, lui octroie cette capacité insonorisante. Pratique et polyvalente, la matière s’utilise au bureau, à la maison, en hôtellerie et en restauration et dans bien d’autres secteurs évènementiels.

La légèreté de ce rideau antibruit constitue également un des avantages à l’utiliser en intérieur. Son poids avoisine les 3,60 kg/m² avec une grande largeur. Ainsi, vous pouvez l’adapter à la taille de vos fenêtres et même l’installer devant votre baie vitrée pour réduire les nuisances sonores de l’extérieur. Vous apporterez ainsi le confort d’un rideau occultant et insonorisant dans votre pièce de vie. Plusieurs choix de mécanismes d’ouvertures et de rails sont disponibles.

Pour les adeptes du freelancing ou du travail à domicile, le tissu phonique leur fournit un espace de travail confortable, loin des bruits et d’autres perturbations sonores. 

La laine de verre

Tout comme le tissu phonique, la laine de verre est à la fois un isolant thermique et acoustique. La population l’exploite depuis la nuit des temps pour l’isolation des bâtiments. Facile à utiliser, la matière se compose de sable et de calcin ou verre recyclé. C’est ce qui lui confère légèreté, élasticité et un haut coefficient d’absorption. Elle a aussi le mérite de s’adapter à n’importe quelle paroi : du comble de la maison aux façades. Elle se présente sous divers formats : en panneaux souples ou rigides, en rouleaux, ou en flocons. Sa texture emprisonne l’air et absorbe les ondes sonores. Peu encombrante et légère, la laine de verre reste une solution d’isolation efficace.

Une ou deux astuces pour un meilleur confort sonore

Des solutions d’isolation simples existent aussi pour vous prémunir du bruit et des nuisances sonores de l’extérieur. Ceux qui ont l’âme d’un bricoleur peuvent les réaliser eux-mêmes. Les travaux ne nécessitent pas de gros œuvres. Pensez alors à :

  • Placer des moquettes au sol ;
  • Colmater les trous et les fuites d’air dans toute la structure ;
  • Isoler la porte d’entrée et les fenêtres ;
  • Utiliser de la peinture isolante ;
  • S’engager dans la rénovation énergétique de votre habitat.